Les pleurotes

                                                                                                                   retour

 

Cepleurote Gilles (2) 2015 01 14 champignon renferme des quantités appréciables de vitamines et de minéraux, en particulier des vitamines du complexe B et du cuivre. Il est riche en fibre et source de protéines.

On recommande de ne pas laver les champignons à grande eau. Étant poreux, ils absorberaient une trop grande quantité d’eau. On devrait plutôt les essuyer avec un linge ou un essuie-tout humide, puis enlever les parties abîmées et la base terreuse. Les couper finement perpendiculairement aux lamelles. Continuer la lecture

LE TOPINAMBOUR

retour

Topinambours Présentation – Ce légume est de la même famille que les artichauts et son goût s’en rapproche. On en consomme le tubercule.
Cultivé à l’origine par les indiens d’Amérique du Nord, il est introduit en Europe au XVIIe siècle et sera un des aliments de base durant la 2° Guerre Mondiale, ce qui lui a valu une mauvaise réputation, non méritée !
Techniques de culture : Du tubercule, planté au printemps, pousse une tige qui sèche à l’automne. C’est le signe qu’il est temps de récolter les nouveaux tubercules. Le topinambour ne craint pas le gel, il est donc ramassé en fonction des besoins, ce qui permet d’en conserver la fraîcheur ! Il ne nécessite aucun traitement.
Les bienfaits du topinambour – Aliment riche en fibres, en vitamines (A, C et B3), sels minéraux, magnésium et fer. Pauvre en calories, il n’en est pas moins rassasiant.
Conservation – Ce légume se garde une semaine au frigo.
Les idées recettes de Lucile Claron
Velouté de topinambour :
Faire cuire les topinambours pelés dans de l’eau salée.
Une fois cuits, les mixer en rajoutant de la crème et le bouillon en fonction de votre goût.
Verser le velouté dans des verrines et saupoudrer de noisettes concassées.
Dégustez !
Parmentier de topinambours :
Faire une purée de topinambours (cuits à la vapeur, avec de la crème et une pomme de terre si le goût est trop marqué).
Faire revenir des châtaignes dans du beurre, les mouiller avec un fond de veau et les écraser à la fourchette.
Superposer une couche de purée, une de châtaignes et une dernière couche de purée recouverte de noisettes concassées.
Faire dorer.

 

 

 

Choucroute

  retour

La choucroute servie dans vos paniers légumes cette semaine a été préparée par les soins de Bernard Claron, dans sa ferme à La Goyenche (Thurins) et de Joël à Yzeron.

La fabrication de la choucroute

Pour faire la choucroute, il faut cultiver un chou spécial (chou lisse). Il est haché manuellement puis  macéré dans du sel, avec du laurier et des baies de genièvres pendant un mois (au-delà, la choucroute devient plus acide). Ceci dans des seaux fermés hermétiquement (une fois que la choucroute à pris l’air, il faut la consommer rapidement).

choucroute

 

Comment préparer votre choucroute ?                                                                                                       

La choucroute est encore crue. Elle n’est donc pas consommable immédiatement et il est nécessaire de la cuire, 45 min environ, en ayant bien pris soin de la rincer sous l’eau avant.

La recette de  Bernard Claron Continuer la lecture

La Pomme

retour

Présentation –Il existe aujourd’hui plus de 20 000 variétés de pommes dont 7 000 sont cultivées dans le monde. Les Golden, Gala, Reine des reinettes, Pink Lady, Fuji, Granny Smith, Chantecler ou Canada font parties des plus connues. pomme Bienfaits – Les pommes contiennent glucides et fructose, que l’organisme assimile lentement. Elles sont riches en vitamine C, contenue en grande partie dans la peau. Les autres composants des pommes en font un aliment excellent pour la santé.
  Les pommes au four
1- Retirer la partie centrale des pommes et les disposer sur des tartines de pain beurré dans un plat allant au four.
2- Insérer au centre des pommes du beurre, du miel et de la confiture.
Badigeonner la peau de miel.
3- Faire cuire au four à 200°.
Quand la peau dore et se craquelle, enfoncer la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson.
Déguster !
  Le crumble aux pommes
1-Dans un plat à tarte, peler et couper des pommes en morceaux. Saupoudrer de cannelle.
2-Dans un saladier, travailler avec les doigts 5 càs de farine, 4 càs de sucre, 2 càs de poudre d’amande et du beurre de façon à obtenir une semoule épaisse.
Ajouter du beurre jusqu’à ce qu’il soit possible de former de petits blocs avec cette préparation.
Répartir la préparation sur les pommes.
Cuire 20 min à 200 ° en laissant dorer

 

Gratin de cardons de bernard Claron

 

  • Utiliser les cardons des Paniers des Vallons livrés sans épines!                      retour
  • Couper le cardon en tronçons en enlevant un maximum de fils.
  • Cuire à la cocotte minute 45 min environ.
  • Faire un roux (à base de beurre et de farine délayés dans de l’eau ou, c’est meilleur, dans un bouillon de viande ou de volaille).
  • Dans le plat à gratin, mélanger cardons, roux et un os à moelle ou des lardons que vous aurez fait revenir.
  • Ajouter du gruyère.
  • Faire gratiner et … Dégustez !

 

 

 

Cake à la courge

 

Ingrédients pour 6 personnes :                                                                                                                              retour

  • 750 g courge muscade
  • 30 g de beurre
  • 125 g fromage à l’ail
  • 4 œufs
  • 250 g farine
  • 1 sachet levure chimique
  • 100 g emmenthal rapé
  • 10 cl de lait
  • Sel, poivre, muscade

 
Continuer la lecture

Tarte tatin d’échalotes, pommes et chèvre

Une recette utilisant une majorité de produits de nos producteurs

                                                                                                                             

recette tatin échalote                                                      Retour  

  • 1 pâte feuilletée ou brisée
  • 500 g échalotes coupées en 2
  • 1/2 l.de lait 
  • 30 g beurre salé
  • 1 c. à soupe rase de miel
  • 1 fromage  de chèvre fait (200 g) émietté
  • 3 à 4 pommes en cubes
  • 1 c. à soupe de thym frais

Continuer la lecture

Le fondant au chocolat de Maud

 Retour  

Les 5 conseils de Maud pour réussir un fondant au chocolat:

1- Utiliser du BON chocolat : 64% minimum! Si vous n’avez pas de chocolat avec le % de cacao exact, utiliser 2 sortes de chocolats afin de dépasser les 64%.

2- Utiliser du beurre demi-sel : Le sel réhausse le goût du chocolat. Et de manière générale les pâtissiers ajoutent toujours une pincée de sel aux préparations. C’est un exhausteur de gout naturel!

3- Surveiller la cuisson : Le temps de cuisson est LA variable qui fera basculer votre gâteau en COULANT / FONDANT / MOELLEUX au chocolat. Faîtes des tests en gardant tous les autres paramètres identiques (même moule, même température de four et même recette!) Astuce : Au toucher on peut déjà évaluer la cuisson.

4- La levure inutile : nous parlons ici d’un FONDANT, nous voulons une belle croûte et une légère cuisson à l’intérieur. Une bonne émulsion des œufs et du sucre suffira a créer les alvéoles dans le gâteau. Ainsi pas de modification du goût par la levure!

5- Plus de chocolat que de farine : On ne parle pas d’un gâteau goût chocolat! Pour une explosion en bouche il ne faut pas lésiner sur la quantité de chocolat. Pour obtenir un bon fondant, du beurre est aussi nécessaire! Alors ADIEU les scrupules : on met ce qu’il faut dans la recette en chocolat et en beurre / on se REGALE, on DEGUSTE son fondant / Après on verra pour éliminer!
J’espère que ce contenu vous aura donner envie de tester votre recette!
Pâtissez bien et Soyez gourmands!

Continuer la lecture

Compote de pommes et fruits secs

Compote d’hiver de Florence « une maman pressée »                          retour
 
Pour changer de la compote de pommes classique et pour faire face aux quantités astronomiques de pommes
dans nos paniers « d’hiversblush » , je vous propose cette recette.
Ingrédients :
  • 10 figues séchées (vous pouvez remplacer les figues par des abricots et des dattes si vous préférez une compote bien lisse)
  • 10 pommes
  • 5 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger

Continuer la lecture